Flash infos
  • L’Eléphant Déchaîné est un bi-hebdomadaire satirique indépendant paraissant en Côte d’Ivoire les mardi et vendredi
Accueil / L'Humeur de la semaine / L’Humeur de Koffi A./ DEMAIN, LA COTE D’IVOIRE!

L’Humeur de Koffi A./ DEMAIN, LA COTE D’IVOIRE!

DEMAIN, LA COTE D’IVOIRE!

Je pense et je (re)pense à l’avenir de notre pays et je me dis, elle sera ardue, la tache de renouvellement de notre nation balafrée! Je pense et je (re)pense et je me dis qu’aucune croissance à trois chiffres, 50 ans d’émergence, 100 tonnes de poudre de Perlimpinpin ne suffiront pas pour rétablir ce que ce pays a perdu par la faute de la voracité d’une partie de ses enfants! Ce pays a perdu SON AME, volatilisée sous les coups des armes! Notre pays a perdu SA STATURE! Du bord du Wouri au bord du Potomac, les gens nous regardent, et ils rient de nous, et ils ne nous respectent plus! Notre fierté ne vaut plus rien, elle est assise sur du « bruit blanc »! Nous nous entretuons depuis des décennies pour de l’argent, des postes, des richesses que nous n’avons souvent même pas créées! Nous avons contraint partie de notre peuple a l’exil, donc nous sommes tous en exil, a la prison, donc tous en prison! Nous avons condamne nos filles a la prostitution au prix de « un cedi », nous qui accueillions hier les « toutous » des autres! O misère! Pleures O pays mon beau peuple!

Nos diplômes ne valent plus rien, nous en avons fait la preuve parce que nous sommes incapables de nous gouverner en tant que communauté. Nos sourires ne séduisent plus personne, nos costumes n’ont plus d’éclat parce que nous ne nous distinguons plus de ceux qui sont en haillons. Mêmes assis a la table des grands, nous sommes si petits! Vous n’êtes pas grands parce que vous faites 1m85, vous êtes grands parce que vous inspirez le respect par vos valeurs, votre stature, par ce que vous emmenez a la table des nations ! Vous n’êtes pas grand parce que vous avez un PIB éléphantesque! Vous êtes grand parce que votre nation est assise sur des fondations solides! Et que valez-vous, que valent vos grands diplômes quand vos institutions censées faire la fondation d’une nation datent du moyen-âge!? Que valez-vous quand l’ennemi peut soumettre votre nation en distribuant des billets de banque a ceux qui tiennent votre armure!? Que valez-vous si chaque 5 ans, vous devez plonger dans la guerre, incapables de vous donner des institutions a même de procéder au renouvellement démocratique et régulier de vos élites dirigeantes!? Et pourquoi penser que 2020 sera différent des rendez-vous de déchirures si nous restons la à croiser les bras et à attendre que notre avenir se décide sans nous!?

Les élites dirigeantes de ce pays ont trahi les promesses de nos pères fondateurs, trahi la confiance des citoyens que nous sommes. Les élites dirigeantes de ce pays ont semé les grains de la dégradation lente de notre nation!

IL FAUT CHANGER,

IL FAUT RENOUVELER!

Nous fils de ce pays, meurtris de le voir aller à vau-l’eau! Nous fils de ce pays, parce que le sang de nos parents et grands parents a été versé sur cette terre pour notre liberté. Nous fils de ce pays dont les pères ont courbé l’échine pour bâtir le chemin de fer de Dimbokro à Ferkessedougou. Nous fils de ce pays qui le chérissons plus que tous les milliards et tous les fauteuils, nous avons la RESPONSABILITÉ de commencer dès aujourd’hui à construire DEMAIN! Nous fils de ce pays qui avons refusé l’appât du gain, préoccupés à pleurer la lente agonie de notre peuple! L’horloge de L’EVEIL a sonné! La construction de notre nation ne peut pas, ne peut plus résider dans des mains qui la poignardent au gré du vent, au gré de leurs intérêts craquant d’espèces sonnantes et trébuchantes. C’est notre responsabilité collective d’œuvrer à ce que demain ne soit pas un jour de tirs nourris, mais un jour où les enfants de ce pays, tous les enfants du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest en passant par le Centre, puissent se nourrir de leur fraternité, de leur réconciliation, des fruits de la construction commune de leur NATION RENOUVELEE.
K. A.

A propos Casimir KOUADIO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *