Flash infos
  • L’Eléphant Déchaîné est un bi-hebdomadaire satirique indépendant paraissant en Côte d’Ivoire les mardi et vendredi
Accueil / Non classé / Le P’tit livre d’Akissi Jeannette

Le P’tit livre d’Akissi Jeannette

Qu’est-ce que j’apprends ? Malgré les pleurs de mon tendre époux le jeudi dernier, devant toute la nation, les jeunes soldats de Bouaké n’ont pas voulu entendre raison. Ils se sont encore soulevés, armes pointées au ciel. L’un des leurs a même dit ceci et je le cite : « Ce n’est pas un coup d’Etat. Nous voulons nos primes. Le président a signé un papier pour dire qu’il était d’accord. Quand il paiera, on rentrera chez nous. On ira jusqu’au bout. Nous sommes les 8.500 qui avons porté Ouattara au pouvoir, on ne veut pas le faire partir mais il doit tenir sa parole. » Quels étourdis! Ils n’ont même pas conscience que chaque coup de fusil est un assassinat de l’économie du pays et donc une ruine de tous les efforts accomplis par Chouchou depuis 2011.

—–//////—–

Qu’est-ce que j’apprends encore ? Le domicile d’un des protégés de Guillaume Soro, son homme chargé du protocole, a été pillé du côté de Bouaké par les jeunes mutins. Kamagaté Souleymane  dit Soul To Soul, il s’appelle. Sa maison serait une véritable petite poudrière dans laquelle les soldats mutins se seraient servis à volonté. Non, je n’ose même pas penser à ce que je pourrais dire…

—–//////—–

Chaque jour qui  passe me fait avoir un peu plus de peine pour mon tendre époux…Toute cette histoire le met dans une situation de colère et de désespoir. Le fruit de plusieurs nuit blanches, la croissance resplendissante, l’émergence qui nous tend les bras, tout s’effondre. A cause d’une fichue histoire de « primes Ecomog ». Ah, l’Afrique, je commence à comprendre certaines choses. Vivement 2020 pour que Chouchou prenne sa retraite afin que le stress ne l’emportent pas avant l’heure.

A propos Casimir KOUADIO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *