Flash infos
  • L’Eléphant Déchaîné est un bi-hebdomadaire satirique indépendant paraissant en Côte d’Ivoire les mardi et vendredi
Accueil / Accueil / L’Accusé…Nos mutins savent lire entre les lignes…

L’Accusé…Nos mutins savent lire entre les lignes…

Ils commencent à se rendre à l’évidence, et ce n’est pas plus mal. Eux, ce sont les soldats mutins qui ne savent plus par quel bout contraindre notre Président à leur verser les 7 millions de primes restants. « Nous avons encore été trompés. Nous savions que c’était juste pour nous distraire qu’ils ont envoyé un imam. Mais personne ne parle de nos problèmes. Nous savons que nous sommes roulés dans la farine. Mais on va se voir (…) les imans nous ont dit que ces versements allaient créer des remue-ménages que tout le monde voulait de l’argent maintenant qu’on devait s’impatienter et rester sereins. Le message des guides religieux n’est pas clair. Il est de nature à préparer les esprits à une éventuelle hypothèse de non-paiement du reliquat de nos primes » (« LG info », 04/05). Du moment où les soldats mutins savent lire entre les lignes, eh bien, ils devraient donc patienter et rester sereins, comme leur a conseillé les imams…

A propos Casimir KOUADIO

Un commentaire

  1. Qui disait toujours avant de prendre la parole que l’économie ivoirienne se portait bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *