Flash infos
  • L’Eléphant Déchaîné est un bi-hebdomadaire satirique indépendant paraissant en Côte d’Ivoire les mardi et vendredi
Accueil / Accueil

Accueil

Côte d’Ivoire / A l’heure de la « cacophonie » socio-politique !

Le pot est sur le feu et la température à 100 degré. Les démons du désordre et de la confusion, tapis dans l’ombre, ont fait une nouvelle apparition dans le pays. Ils sont entrés en scène depuis quelques temps encore dans le paysage social et dans les milieux politiques. Mieux, pendant que l’on parle de paix retrouvée et d’espoir redonné aux Ivoiriens, à tort ou à raison d’un côté, des détonations se font entendre de l’autre. (Fresco, école de police). «Week- end de feu à Abidjan et au Nord du pays ». « Attaque de commando invisible», «Affrontements entre militaires. …

En savoir plus »

En marche l’Union Africaine / L’autonomie financière, c’est maintenant !

L’argent peut tout, il brise les roches, dessèche les rivières ; il n’y a lieu si haut qu’un âne chargé d’or n’y parvienne » disait l’écrivain dramaturge Fernando de Rojas. L’Afrique bien que riche de son sol, de son sous-sol, de sa faune et de sa flore n’en possède pas assez ! Elle est certes riche, mais pas pour elle… Aussi, y a-t-elle trouvé une alternative : la politique de la main tendue. Ce n’est un secret pout personne ; tendre la main est l’un des dadas favoris du continent africain. Un péché mignon qui, force est de le reconnaitre, …

En savoir plus »

A la barre / « Je ne peux pas mentir devant Dieu et la terre ! »

«Je reconnais les faits. J’ai ramassé la grenade et j’étais à la recherche d’une personne», a déclaré au parquet Kouamé Yobio Venceslas, poursuivi pour détention illégale d’arme de la première catégorie. Le juge qui veut en savoir davantage débute son interrogatoire. -Tu as ramassé une grenade, une arme offensive, c’est exact ? Demande-t-il. -Oui, monsieur le président, avoue le prévenu. -Mais pourquoi tu as gardé ça ? Vous l’avez trouvée où ? -Bon, je l’ai ramassée. -Vous l’avez ramassée où ? -Je l’ai ramassée vers le corridor de Gesco. -Quand ? -Le 3 mai 2017. Quand je l’ai vue, j’avais …

En savoir plus »

« LA LETTRE A COLETTE » / « Le RDR vers un limogeage sauvage et inoubliable »?

Après un partage équitable du gâteau suite à la prise du pourvoir le 11 avril 2011, un calme plat a régné entre le RDR et ses alliés. Le président Ouattara ne dira pas le contraire. Depuis six ans, son « règne » n’a jamais été perturbé. Bien sûr que nous avons eu des soubresauts suite à l’humeur variable des ex-combattants, des fonctionnaires. Mais aucune atteinte réelle à la sûreté de l’Etat. L’on a donc pensé qu’il s’agissait d’une cohabitation pacifique dans le bus RHDP. Il fallait vraiment être avec les passagers pour comprendre qu’il s’agissait d’un calme précaire. Après avoir …

En savoir plus »

Forces nouvelles / Alain Lobognon “the man of the people!”

Une fois n’est pas coutume, il semblerait que politiciens et populations soient pour une fois sur la même longueur d’onde ! Les populations depuis la crise postélectorale n’ont qu’un désire, un seul : vivre dans la paix et la quiétude, rassasiés de longs jours et de mets succulents acquis à moindre coût si cela s’avère possible dans un pays aussi émergent que la Côte d’Ivoire ; une paix brisée par les ambitions politiques des uns et l’opiniâtreté des autres, coûtant des milliers de vies depuis l’ère du jeune Bédié à celle de l’empereur Ouattara II, via l’époque du règne de …

En savoir plus »

Politique / Côte d’Ivoire – Le saint Guillaume Soro voit loin…!

 Ferkéssédougou – rébellion – Assemblée nationale ;  Et demain ? Pour tester peut-être l’humeur des Ivoiriens, prononcez le nom ‘’Soro Guillaume’’ où vous voulez, et l’on vous répondra qu’il faut le prendre au sérieux… Combien de fois ne l’a-t-on pas entendu crier qu’«un bon député est un député réélu» ? Ou alors vous voulez jauger son endurance ? Et là, mieux vaut ne pas tenter le diable ! Il est clair aujourd’hui qu’il est doublement un bon député si on suit cette ligne de définition. En général, il est de parole rare. Il prend tout le temps d’écouter avant de …

En savoir plus »

Droits de l’Homme /Le courage d’informer : Antoine Assalé Tiémoko, le ‘’justicier’’ d’Abidjan

Dans la panoplie des écrits qui fâchent, ceux du journaliste Antoine Assalé Tiémoko sortent du lot. Dans son pays, la Côte d’Ivoire, son journal, l’Éléphant déchaîné, utilise la satire pour dénoncer l’injustice, la corruption, les malversations et autres maux. La satire, ce genre à la fois sérieux et impertinent, mais essentiel à un débat démocratique ouvert est pourtant admise dans le métier de journaliste qu’il exerce. Mais, la plume d’Antoine Assalé ne se déchaîne qu’après avoir été trempée dans l’encrier d’une investigation poussée, au nom du principe de l’information vraie. Dans des sociétés où les journalistes dévoilent des scandales, portent …

En savoir plus »

Côte d’Ivoire/ Chute du cours du Cacao- Un alibi qui ne passe pas…

Le candidat à l’élection présidentielle, devenu président de la République, débordant d’idées lors de la campagne présidentielle de 2010 au point de promettre à la Côte d’Ivoire et aux Ivoiriens des solutions pour l’amélioration des conditions de vie de ses concitoyens est-il à bout de souffle ? Nul ne le sait. Cependant, « ADO la solution », comme ses militants et sympathisants affectionnent l’appeler a du mal à tenir certaines de ses promesses de campagne durant son second mandat. Cette douloureuse information, qui fait tant souffrir le chef de l’Etat, il l’a annoncé lors de la fête du travail, organisée …

En savoir plus »

LA MEDAILLE DE «L’ELEPHANT» / Décrochée par Guillaume Soro Kigbafory,

Soro-2016

Lequel, en expédition pour semer les graines de la paix et de la réconciliation dans le cœur des fils et filles de la Côte d’Ivoire, a saisi la perche tendue par la fédération des ressortissants d’Issia en France, à l’occasion de l’Edition Ayo Paris 2017 pour les inviter à passer à autre chose : « Nous n’allons pas continuer de léguer en héritage aux générations futures notre propre haine. Nos enfants et nos petits enfants ont aussi le droit comme ailleurs de vivre réconcilié. Si au Rwanda, eux, qui ont connu le génocide, sont aujourd’hui une patrie qui marche en …

En savoir plus »

Côte d’Ivoire-Politique/ Au pays des aveugles, le borgne est roi

Cette contribution que nous soumettons à lecture côtoie de près la sociologie politique qui étudie les citoyens dans leurs rapports avec l'État et ses institutions. Il s'agit aussi, d'une façon plus générale, d'analyser tout ce qui concerne et fonde les relations de domination entre les personnes et les groupes humains. Pour ce qui nous intéresse, la problématique à résoudre est d’établir parallèlement deux attitudes concomitamment : la première est relative à la vie au et du PDCI-RDA depuis sa débâcle à l’élection présidentielle de 2010 . . . Pour lire la suite de cet article vous devez vous abonnez : …

En savoir plus »